Gerrard : un match de charité aux airs de jubilé

Après dix-sept saisons de Premier League disputées avec les Reds et onze titres dont une Ligue des champions remportée en 2005, Steven Gerrard a annoncé cet hiver qu'il quitterait le club anglais pour rejoindre la MLS et le Los Angeles Galaxy en juillet. Il a donc profité de la trêve internationale pour rappeler des grandes gloires du football anglais et pour la plupart ayant passé par Liverpool pour organiser un match de charité au profit de la LFC Fondation.


Parmi ces joueurs, et excusez-moi si j’en oublie car évidement que j’en oublierai, nous pouvons noter la présence de Kuyt, Alonso, Suarez, Torres, Riise, Arbeloa, Bellamy, Reina, Kewell ou encore Babel.  A côté de tous ces ex-Reds, on pouvait également noter la présence de Henry, Drogba ou Terry. 

De son côté, Jamie Carragher, qui avait pris sa retraite en 2013 a accepté la proposition de Gerrard pour être manager d’une des deux équipes. 

Le match lui n’était pas le plus beau, mais on s’y attendait, on peut noter la présence de Shelvey, Downing, Balotelli et Reina dans l’équipe de Carragher. Dans celle de Gerrard, celle d’Henry, Terry, Alonso, Suarez et Torres (tous deux montés en deuxième mi-temps). Drogba et Balotelli (d’un superbe goal !) feront mener l’équipe de Jamie à 2-0, mais deux pénaltys seront concédés par ce dernier seront transformés par Steven.

Quelle joie d’entendre les chansons de Suarez et Torres résonner dans Anfield lors de leurs entrées en jeu. Et dire que tous les supporters s’étaient pourtant mit dans la tête de ne plus jamais pouvoir vivre cela… Un moment spécial pour nous tous, un vrai plaisir pour moi de les voir acclamés. Quel plaisir de voir Steven, Luis et Fernando réuni dans la même équipe.

Alonso a dit après le match « Rien a changé, comme un retour au bon vieux temps, Gerrard a marqué et Carragher a concédé un pénalty ». On retiendra  aussi la phrase de Suarez : « Si un jour je reviens en Angleterre, car dans le foot on ne sait jamais, c’est à Liverpool et nulle part ailleurs. Vous tous les fans, vous resterez à jamais dans mon cœur ». De quoi donner de l’espoir à certains..

Les profits générés par l'événement – plus de 500.000 livres (soit environ 685.000 euros) – reviennent à la LFC Fondation qui travaille avec des hôpitaux et des associations d'aide aux enfants de la ville.

 

Sami Abbadi

 

La RédactionGerrard : un match de charité aux airs de jubilé