L’équipe de la French Branch célèbre son troisième titre !

"C'est quand même pas banal." En effet, les mots du coach de l'équipe de football de la Liverpool French Branch sont faibles pour exprimer l'exploit de ses joueurs en cette fin de saison. C'est à Choisy que l'équipe de la Branch s'offre son troisième titre de champion dans ce championnat des groupes de supporters. Un exploit qui était loin d'être acquis au début de la saison, comme nous l'explique Ronan :

"Nous n'avons pas été épargné par les blessures, des joueurs majeurs potentiellement titulaires sont indisponibles, notamment Arnaud, Souley, Charles, Cheikh et Brandon. Cela veut dire aussi que le groupe dispose d'un bon réservoir pour pallier à ces absences."

En dehors de la performance de l'équipe, Ronan est content de ses joueurs cette saison :

"le début de saison de Charles avant sa blessure était vraiment solide et l'intégration de Hamza qui a palié à l'indisponibilité de Brandon et Cheikh a été très positive."

La stabilité de l'équipe est mise en avant, et c'est Arnaud le capitaine de l'équipe qui a malheureusement été blessé une bonne partie de la saison qui nous en parle:

"Actuellement à 11 on a vraiment trouvé une stabilité et cette saison a prouvé qu'il n'y a pas vraiment d'équipe-type et que tout le monde est impliqué."

La satisfaction et la joie est palpable, surtout quand on regarde retrospectivement les résultats de la French Branch lors de la mise en place de ce championnat de groupes de supporters. Le LFC n'obtenait que des "places d'honneur" selon les termes d'Arnaud, et c'est une grande fierté pour notre association et son équipe de s'être imposés dans un championnat qui ne leur a jamais fait de cadeaux.

 

Les joueurs célébrant à Choisy.

Si l'heure était à la fête la semaine passée à Choisy, l'équipe sait qu'elle ne doit pas se démobiliser, car de nombreux défis les attendent encore. Dans une semaine les playoffs vont commencer, et Arnaud est confiant, mais sérieux : "nous devons rester solides car nos deux derniers matchs on été bousculés. On doit justement utiliser ces deux matchs comme une mise en garde".

Une autre échance pour l'équipe sera la coupe des supporters onze contre onze, que Ronan souhaite voir aborder avec humilité et concentration au même titre que les autres compétitions: "La coupe des supporters à onze contre onze va, selon moi être extrêmement disputée et difficile à remporter. Il y a aussi d'autres tournois qui pour le moment nous échappent, je pense aux tournois à sept contre sept de Bordeaux et Brocciu. Bien sur, la Kop Cup reste le rendez-vous majeur pour mériter ses vacances, nous avons un titre à défendre, en espérant avoir récupéré tout notre effectif."

D'ici la Kop Cup, nous espérons voir notre équipe continuer à enchaîner les victoires et prendre autant de plaisir aussi bien sur le terrain qu'en dehors. Malgré sa blessure, Arnaud nous a confié son amour aussi bien du LFC que de l'équipe française : "Sur un plan personnel, cela fait six ou sept ans que je joue pour la Branch. C'est toujours avec le meme honneur que je joue avec le Liverbird brodé sur le maillot. C'est une directive de vie, et pouvoir le véhiculer par le terrain c'est une chance que j'ai. Sans oublier que lorsque on joue, on est jamais seul, Serge et 96 autres anges veillent sur nous. On essaie de leur rendre hommage à chaque fois que l'on porte le maillot de Liverpool sur les épaules. Sur un plan personnel j'ai été blessé 90% de la saison mais j'ai pris un grand plaisir à gérer l'équipe du banc et à voir jouer les gars.Je suis revenu pour le dernier match de championnat et vu le niveau actuel de l'équipe je sais que je vais devoir me battre pour récupérer une place de titulaire.". Nous souhaitons à Arnaud le meilleur au sein de l'équipe.

 

Même ceux qui n'ont pas joués profitent de la coupe !

La French Branch est en expansion permanente, et cela passe aussi par son équipe. De nombreux projets sont en cours, notamment un voyage à Dublin pour y disputer quelques matchs. À la baguette de ces événements, on retrouve encore une fois Ronan qui se place en doyen de l'équipe, et qui compte bien y rester : " Me concernant, je suis bien incapable aujourd’hui de dire de quoi l'après saison sera faite même si la question ne manquera pas de se poser, je dirais même comme chaque année. Je me faisais ce constat par hasard après le titre que mon premier but datait de 1978 au Paris Universitaire Club, pas de quoi se rassurer mais encore moins de quoi baisser la tête.". Pas prêt à lâcher sa place où il fait un excellent travail, Ronan devrait être encore à la tête de l'équipe la saison prochaine !

Cette troisième victoire en championnat est donc une joie immense pour les joueurs, et participe encore à l'image de l'association qui à l'instar du LFC tente de s'améliorer de jours en jours. You'll never walk alone lads !

 

Hadrien François

(Merci à Caroline Lagnado pour les photos)

La RédactionL’équipe de la French Branch célèbre son troisième titre !