« Boxing day », une journée pas comme les autres dans le football anglais

Nous sommes en décembre. Si cela vous évoque directement Noël et les fêtes en tout genre de fin d'année, vous êtes absolument normal. Si par contre, votre coeur palpite dans la douce quiétude qui précède les matchs de Boxing Day, alors vous êtes un fan de football anglais. Mais c'est quoi au juste Boxing Day, cette journée si importante dans le championnat anglais, alors que de nombreux autres championnats goûtent au doux repos de la trève hivernale?

Une tradition ancienne.

Historiquement, on date l'apparition du "Boxing Day", "jour des boîtes" en français de l'époque du Moyen-Âge. Il semble qu'à cette époque, une boite à aumônes était mise à disposition dans les églises afin de collecter des dons pour les pauvres le 26 décembre, à savoir le lendemain de Noël. Plus tard, on transforma cette tradition du Boxing Day pour que cette donation soit faite en l'honneur de Saint-Stéphane, ce qui explique que dans certaines parties de l'Europe et notamment dans l'Est de la France, on nomme cette tradition du Boxing Day "la Saint-Stéphane".

http://lewebpedagogique.com/mindthegap/files/2013/12/boxing_day.jpg

Gravure représentant les échanges de Boxing Day.

La tradition britannique fit évoluer ce Boxing Day qui devint une date où chacun des travailleurs venait collecter auprès de ses employeurs une "boite de Noël" remplie d'argent pour le recompenser de ses loyaux services tout au long de l'année. Aujourd'hui, cette tradition tombant petit à petit en désuétude vise à recevoir de petits cadeaux de la part des employeurs et marque surtout le premier jour ouvrable après Noël. Cette journée ancrée dans l'imaginaire anglo-saxon fut exportée dans la plupart des pays du Commonwealth et les anciennes colonies de l'Empire Britannique. De plus, le jour de Boxing Day marque aujourd'hui diverses faces de la société actuelle.

Du shopping au sport.

Si le 26 décembre tombe un dimanche, Boxing Day est régulièrement décalé au lundi. Ce choix est naturellement économique, car Boxing Day est en Angleterre une journée de soldes dans les magasins, comparable dans une moindre mesure au "Black Friday" américain. De plus, Boxing Day est ancré comme le jour de retours d'achats le plus prolifique de l'année chez de nombreux commerçants, liés aux cadeaux qui ne plaisent pas ou doivent être échangés. Cette journée spéciale offre plus de liberté aux commerçants qui peuvent ouvrir plus tôt et fermer plus tard, alors même que se démocratise la tradition du "Boxing Week", permettant d'étaler cette période de ventes sur la semaine entière. Par contre, il s'agit d'un jour férié pour les employés de banques.

Dans le sport, il s'est ancré dans la tradition d'offrir une journée complète de championnat pour la Premier League anglaise, la Scottish Premiership écossaisse et la NIFL Premiership d'Irlande du Nord ainsi que les divisions inférieures en football et en rugby. Chaque année, les différentes fédérations essaient de faire correspondre Boxing Day à des matchs avec des rivaux locaux. Cela s'explique par la volonté de ne pas faire voyager les supporters trop loin le lendemain de Noël. Ainsi, Liverpool se déplace pour Boxing Day cette année à Burnley, qui n'est qu'à 85km de distance, soit environ une heure et demie de trajet.

Des supporters profitant de Boxing Day avec humour.

Ainsi, Boxing Day est une tradition très ancienne du folklore anglo-saxon qui aujourd'hui nous permet d'apprécier le lendemain de Noël une journée riche en sport, notamment en Premier League qui verra s'affronter cette année les deux clubs londoniens d'Arsenal et QPR notamment, ainsi que Manchester United et Newcastle, deux villes très proches géographiquement. Boxing Day, une journée "so british" !

 

Hadrien François

La Rédaction« Boxing day », une journée pas comme les autres dans le football anglais