West Ham 2-0 Liverpool FC : Liverpool loin du compte.

 

Après deux victoires acquises contre Leicester et Sunderland, toutes sur le score de 1-0 grâce à des buts de Benteke, Liverpool se déplaçait à Upton Park pour la dernière fois de son histoire ce samedi 2 janvier 2016. En quête d’une troisième victoire consécutive et s’accrocher aux places européennes. Première sortie de l’année 2016 également.

Pour ce faire, Jurgen Klopp aligne pratiquement la même équipe depuis le début des fêtes : Mignolet, Clyne Lovren Sakho Moreno, Can et Lucas au milieu pour remplacer Henderson toujours souffrant du talon, Ibe côté droit, Coutinho côté gauche, Firmino dans l’axe et Benteke en pointe. Et Liverpool rentre pourtant bien son match mais s’expose à des contres assassins de la part des Hammers. Le premier amène le premier but de West Ham à la 10ème minute : un ballon perdu par Moreno au niveau du poteau de corner dans la moitié de terrain de West Ham (suite à une faute ?). Le défenseur espagnol reste à terre et West Ham profite du coté gauche de Liverpool vide son défenseur et Antonio (qui a taclé Moreno) ouvre le score de la tête, dans le dos de Clyne fautif sur le marquage. 1-0 pour West Ham.

Liverpool tente alors de réagir mais est trop imprécis, n’arrive pas à conserver le ballon, manque ses relances et s’expose encore aux contres londoniens. Lanzini trouve même le poteau de Mignolet sur une incroyable frappe pied droit. Liverpool a la possession mais ne concrétise pas, Benteke étant bien pris par la défense de West Ham. A la 20ème minute, l’attaquant Belge a pourtant l’occasion d’égaliser mais son contrôle et sa conduite de balle favorisent le retour d’Ogbonna. Cresswell, né à Liverpool et supporter des Reds, est tout près d’inscrire le deuxième but de West Ham. Pour enfin voir une bonne combinaison de Liverpool, il faut attendre le temps additionnel de la première période et Can toucher la barre transversale sur un centre en retrait de Ibe. L’arbitre siffle la fin de la première période durant laquelle l’équipe de West Ham a été la plus réaliste et mène 1-0.

 

http://www.francetvsport.fr/sites/default/files/styles/image_header_liste/public/images/photos/2016/01/02/313665/liverpool-west-ham-football-angleterre_74d87fe0c7b5b78889ef2b4aaff6417d.jpg%3Fitok%3Dt6QqikMy

A la reprise, Liverpool monopolise le ballon, joue plus haut et est plus agressif. Marquer contre West Ha en seconde période est très difficile : c’est ‘équipe qui concède le moins de buts en seconde période. A nos Reds de faire mentir les statistiques. Des situations intéressantes pour Liverpool, des tentatives mais aucune cadrée… et cela se paie cher. Andy Caroll, ancien joueur de Liverpool aggrave le score de la tête sur un centre de Noble. 2-0 pour West Ham et Upton Park peut alors chambrer le travelling Kop « Andy Caroll he left ‘cause you’re shit ». Encore un fois, Liverpool concede un but de la tête. Encore une fois, Clyne est fautif au marquage. Mais quid de Sakho et Lovren qui sont supposés être deux bons joueurs de tête, supposé être marquage de l’attaquant adverse ? Manque de concentration ? Fatigue physique ? Quelques minutes plus tard, Liverpool obtient un très bon coup franc plein axe, on pense alors que Coutinho peut réduire la marque… mais non. C’est Lovren qui s’en occupe et tir dans les protèges tibia du mur londoniens. West Ham gare le bus et Liverpool ne trouve pas d’autre solutions que de balancer devant sur Benteke… qui ne gagne pas un duel. West Ham continue de jouer en contre et Andy Caroll manque le doublé de peu, Mignolet s’interposant. Liverpool n’y arrive pas, Liverpool porte trop le ballon, Liverpool ralenti le jeu, Liverpool ne fait pas de passe. Honnêtement, on ne voit pas comment les Reds pourraient revenir au score. Quelques frappes lointaines, puis une tête de Lucas sauvé sur sa ligne par Noble. Dans les arrêts de jeu, Allen a l’occasion de réduire la marque, mais sa tête frôle la lucarne. Liverpool s’incline 2-0 et voit West Ham lui repasser devant au classement.

Liverpool avait l’occasion de prendre sa revanche suite à la claque reçue à Anfield fin août, les hommes de Bilic l’avaient emportés 3-0. Manque de fraicheur physique ? Manque d’idée ? La copie des Reds est à revoir, le match, à oublier. Il reste encore beaucoup de matchs pour pouvoir encore accrocher le Top 4, mais pour cela, il va falloir travailler. Retrouver de la confiance et de l’efficacité ! Cet après-midi, Liverpool a tiré 23 fois au but mais n’a cadré que 2 fois. Trop peu pour espérer quoi que ce soit. 6 points sur 9 possibles lors de la période des fêtes, ce n’est pas mauvais. Mais compte tenu du début de saison difficile, le chemin reste grand avant de pouvoir prétendre au Top 4. Prochain rendez-vous, Liverpool-Arsenal à Anfield mercredi 13 janvier à 21h, heure française.

 

TOP ET FLOP

Top : Emre Can

Le milieu allemand est le seul joueur qui surnage en ce moment. A son vrai poste, Can est le patron. Percutant, juste, bon défenseur, il enchaine les matchs de haut niveau. C’est lui qui avait les clés du jeu coté Liverpool.

Flop : Christian Benteke

L’attaquant belge a tout raté cet après-midi. Invisible, inefficace, Benteke a été bien pris par la défense de West Ham et notamment par Collins. Pas précis, battu dans les duels, Benteke est pourtant notre seule arme offensive en attendant le retour, définitif un jour peut-être de Sturridge, d’Origi et de Dany Ings.

 

Romain Pourieux

La RédactionWest Ham 2-0 Liverpool FC : Liverpool loin du compte.