West Bromwich Albion 0-0 Liverpool : Un match (vraiment) nul

West Bromwich Albion – Liverpool : 0-0

34e Journée de Premier League

Stade : The Hawthorns

Arbitre : M.East

West Bromwich : Myhill – Lescott, McAuley, Dawson, Brunt – Gardner, Morrison (81’Baird), Fletcher (Cap.) – Yacob, Anichebe (64’ Mc Manaman), Barhaino (75’ Ideye)

Liverpool : Mignolet – Can, Skrtel, Lovren, Johnson – Ibe (75’ Lallana), Gerrard (cap.), Henderson – Coutinho, Sterling –Balotelli (75’ Borini)

Carton Jaune : Dawson

Etat de la pelouse : satisfaisant.

 

Liverpool avait l’occasion de faire une bonne affaire alors que ses deux rivaux directs pour la 5e place, Southampton et Tottenham, s’étaient neutralisés un peu plus tôt dans la journée (2-2). Les Reds étaient cependant privés de Sturridge et Sakho, et faisaient face à un adversaire, certes démobilisé, car étant quasiment sauvé, mais qui avait à cœur de finir sa saison sur l’un ou l’autre coup d’éclat.

Balotelli signait son retour dans le 11 de base, mais la rencontre était morose. En effet, Liverpool, bien que très dominateur, devait face à une formation locale regroupée à l’extrême. Il  fallut attendre la 21e pour voir une vraie occasion par l’entremise de Coutinho dont l’enroulée du droit fila au-dessus. Ensuite, ce fut autour de Gerrard de provoquer un (léger) frisson dans les travées du stade sur un coup-franc des 20m juste au-dessus (27e).

Une minute plus tard, sur un ballon en profondeur, Myhill, le portier de WBA sortait un peu trop loin de sa cage. Coutinho, le voyant avancé, tenta d’allumer un pétard du milieu du terrain, mais le ballon ne rentrait pas dans le but, finissant même assez loin à coté.

La suite de la mi-temps se révélait insipide. L’arbitre renvoyait tout le monde au vestiaire sur un score nul et vierge.

Le second acte commençait de manière tout aussi lente, jusqu’à cette triple occasion ou coup sur coup, Balotelli, Coutinho et Henderson butaient sur soit la défense, soit le gardien des Baggies.

Et WBA nous direz-vous ? Fort attentistes, mais les locaux montraient quand même de temps à autre le bout du nez. Comme sur cette volée de Gardner (57e) dans le petit filet de Mingolet. Les Reds poursuivaient cependant leur domination. Peu après l’heure de jeu, un une-deux entre Ibe et Balotelli aboutissait à une praline du jeune anglo-nigérian qui faisait trembler la barre transversale de Boaz Myhill (63e) !

Cependant que deux  minutes plus tard, consécutivement à une boulette de Skrtel, Morrison plaçait une tête sauvée à même la ligne par Dejan Lovren, par ailleurs très autoritaire dans ce match (65e). Il ne se passa ensuite plus grand-chose, a part les changements. Lallana et Borini remplacèrent Jordon Ibe (qui avait énormément couru) et Balotelli (qui avait épuisé son crédit).

Coutinho avait, cependant, à 10 minutes du terme, une très belle occasion, avec une frappe en cloche qui frôla la transversale !(81e)… avant que Liverpool ne passe tout près de la correctionnelle sur une frappe de Callum McManaman (entré au jeu, et neveu de Steve, l’ex-joueur de Liverpool), sur laquelle Mignolet réalisait un très bon réflexe (89e).

Le match se clôturait sur un triste 0-0 qui, s’il met à l’actif une nouvelle clean-sheet de Liverpool, a aussi prouvé le manque de répondant offensif de l’équipe en l’absence de Sturridge.  Il faudra ferrailler jusqu’au bout pour accéder à la Ligue Europa !

 

Amaury Dubois

 

La RédactionWest Bromwich Albion 0-0 Liverpool : Un match (vraiment) nul