Sunderland 0-1 Liverpool : les recrues font le job.

Liverpool affronte pour la 21e journée de championnat Sunderland au Stadium of Lights, mal à l'aise à domicile, (dernière victoire le 04 octobre 2014) et un Liverpool avec 4 matchs sans défaite en championnat, 6 tout competitions confondues.

Un 11 de depart remanié mais séduisant, à noter la mise en repos de Raheem Sterling par le coach comme promis…


La titularisation de A.Moreno E.Can et de Lazar Markovic, les trois recrues de cet été est à noter dès le coup d’envoi du match et on ils vont très bien tenir leur poste, Emre Can sur la droite a amplement mérité sa place, et a rassuré toute l’équipe et les supporters dés le coup d’envoi, en restant concentré et à niveau.
Alberto Moreno et sa vitesse on beaucoup apportés pendant le match, dans l’ensemble la défense a été mise a rude épreuve et souvent sollicité en seconde période, mais resta ferme et sûr d'elle… à confirmer dans les prochains match, si Brendan Rodgers refait confiance à ces 4 joueurs au prochain match…

le milieu de terrain sera drastiquement changé pendant le match, l'un avec Steven Gerrard et sans Steven Gerrard ! deux point deux mesures qui vont se ressentir lors de sa sortie.

la premiere période, donc avec notre Capitaine Steven Gerrard (remplacé a la mi-temps par Dejan Lovren) est pleine de confiance et pousse vers les buts adverses, avec un Coutinho en pleine forme, les milieux adresse de magnifique balle vers l’avant, donnant lieux a de belle action collective. On ne peux pas encore parler de match réfèrence à cause d'un manque de pratique et de cohésion entre les joueurs, mais ce n'est qu’une question de temps, on a pu voir un autre visage de nos recrues, automatisme integration et confiance, qui on donnés un bon match dans sa globalité. Une bonne maitrise du milieu de terrain était-elle la clé de notre futur réussite…?

La baisse de niveau en seconde période due à l’absence de Steven Gerrard? non, l’équipe de Sunderland est revenu des vestiaires avec un objectif:  ne pas laisser Liverpool enfoncer le clou avec un second but. Sunderland a donc joué plus haut dès le retour des vestiaires et une envie de marquer au plus vite ! Adam Johnson trouve d'ailleurs la transversale de S.Mignolet d’un belle frappe en dehors de la surface, notre gardien était battu et n’a pas bougé.  La balle est dégagée par sa défense, plus de peur que de mal…
Liverpool souffre un bon quart d’heure, mais ne craque pas ! Le milieu Henderson Coutinho Markovic reste solide, Markovic étant le véritable symbole de ce match.

Un Nom : Lazar Markovic, en pleine forme et c’est peu dire, auteur d’une très grande prestation, il était sur toutes les bonne actions, buteur dès la 9e minute, et grand artisan de la victoire des Reds, proche de faire son premier doublé en Premier League, il vois sa reprise de volée repoussé par la barre transversale, et sur un penalty injustement non obtenu. on peu le voir redescendre pour défendre, se démarquer pour aller chercher des ballons, son numero 50 était sur toute les phases de jeu de Liverpool, il adressait de bon ballons vers F.Borini (sorti a 67e et remplacer par Mario Balotelli) Markovic a pu montrer ses talents à Brendan Rodgers et aux supporters, et de quelle manière, pour les plus anciens Henderson auteur d’un très bon match a lui aussi vu une frappe limpide toucher le poteau à la 37e minute.

Dans l’ensemble Liverpool a mérité sa victoire qui aurai du être plus large, car les Reds ont dominé leur adversaire du jour sur une bonne heure de jeu, mais n'ont pas su concrétisé leur occasions jusqu’au bout.  Borini un peu trop juste, souvent très vite pris au piège par la défense de Sunderland. On peut se dire qu’un attaquant supplémentaire aurait pu faire l’affaire, comme un certain… Daniel Sturridge !Celui ci n'était pas sur la feuille de match, sans doute encore au repos, et c’est tant mieux il reviendra en pleine forme, et là nous pourrions voir le vrai visage de Liverpool 2015 !

les équipes : Sunderland
C.Pantilimon – W.Brown – P.Van Aanholt – S.Vergini – J.O'Shea (c.) – J.Gomez – A.Johnson (remplacé par M.Mandron) – S.Larsson – E.Giaccherini (remplacé par W.Buckley) – L.Bridcutt – C.Wickham (remplacé par D.Graham)

Liverpool
S.Mignolet – M.Skrtel – M.Sakho – A.Moreno – E.Can – S.Gerrard (c.) remplacé par D.Lovren (46') – Lucas Leiva – J.Henderson – P.Coutinho – L.Markovic (Homme du match) – F.Borini remplacé par M.Balotelli (67’)

Arbitre Craig Pawson

Prochain Match à l'exterieur contre Aston Villa le 17 janvier.

You’ll Never Walk Alone

 

Richard Le Gat

La RédactionSunderland 0-1 Liverpool : les recrues font le job.