Newcastle 1-0 Liverpool : Liverpool se brûle les ailes.

À quelques jours d’affronter le Real Madrid à Santiago Bernabeu en Ligue des Champions, Liverpool devait passer par Saint-James Park. Cette 11ème journée de PremierLeague a de nouveau laisser le doute s'installer dans les rangs des Reds.

la possession de balle ne veut pas dire gagner…
Liverpool a commencé comme à son habitude à avoir la possession de balle par rapport aux Magpies 37% et 63% pour Liverpool, approximativement la même statistique en fin de match (…) c’est dire qu’on ne manque pas de ballon, mais nous manquons de cruellement d’occasion de but, de tir et de phases offensif…Un tir cadré (Skrtel 45’) en première période, trop mince pour pouvoir inquiéter l’équipe adverse, qui prend confiance au fil des minutes.

Balotelli, (pourquoi) toujours lui ?
le problème ne vient pas de seulement de Mario Balotelli qui n’a toujours pas marqué son premier but en PremierLeague avec le maillot des Reds, (1 but en Ligue des Champions et 1 but en Ligue Cup contre Swansea) mais peut-être de l'équipe elle-même, qui n’arrive pas à aller de l’avant et à construire son jeu. Balotelli est placé en pointe, seul en pointe, souvent bien placé mais peu de ballon lui sont destinés, donc sans ballon dur pour lui de marquer et de faire la différence.

Borini le coup de pouce…
beaucoup d’entre vous se sont demandé pourquoi Brendan Rodgers n’avait pas aligné le duo italien Balotelli-Borini d’entrée de jeu? Il est vrai que ce duo avait plutôt bien fonctionné contre Swansea. Fabio entré en jeu à la 65e à la place de Joe Allen a plutôt dynamité l'équipe, et a donné plus de dynamisme à attaque, mais sans vraiment connaître plus de réussite, les deux italiens sont restés muets devant les buts de Tim Krul.

 Le but qui donne le blues
 un but qui fait mal au moral, car un but révélateur de notre début de saison, quelques mésententes et erreurs défensives sont les maitres mots de nos buts encaissés cette saison, ce dernier contre Newcastle, le but d'A. Perez, provient d’une mauvaise relance de Moreno, ainsi que d’une perte de balle de Lovren, cela fait trop pour pouvoir garder le score à 0-0…
cela fait pas de doute, la saison va être longue.
sauf si on parle de saison de transition, la perte de Luis Suarez et de Daniel Agger y est peu être pour quelque chose mais les joueurs même les nouvelles recrues devront faire avec et continuer à aller de l’avant.

Dans l’ensemble, on a vu quelques belles choses à saint-james park de la part de Liverpool, mais on sent vraiment que cela manque d’automatisme, et que les joueurs sont loin de leur niveau auquel ils peuvent être, pour que tout cela aille mieux ils faut du temps et des matchs , seulement du temps on est a peu, et des matchs tous les matchs comptent en PremierLeague.

Richard Le GAT

Julien GRÈSNewcastle 1-0 Liverpool : Liverpool se brûle les ailes.