Liverpool 4 – 1 Swansea. Liverpool se fait plaisir.

Comme un air de déjà vu…

C’est un Liverpool intenable qui s’empare des trois points face à la formation de Garry Monk.

Sans Steven Gerrard laissé de côté et avec Emre Can en défense centrale, les Reds se sont montrés précis et conquérants durant quatre-vingt-dix minutes, ne laissant presque aucun espace aux Swans.

Après une très bonne entame, c’est Alberto Moreno qui récompense le début de match des nôtres en inscrivant son premier but à Anfield, reprenant parfaitement un centre d’Henderson.

On jour alors la 33ème minute et Liverpool mène 1-0 dans un Anfield très en forme. Durant ces quarante-cinq premières minutes, la domination est sans conteste pour les Reds, qui maîtrisent bien la formation Galloise, qui elle ne joue presque qu’en contre.

 

Au retour des vestiaires l’envie reste la même, et cinq minutes de jeu seulement suffisent à nos hommes pour doubler la mise. Lallana envoie le ballon au fond des filets, contrant un dégagement malheureux de Fabianski. Le but est gag, mais son importance n’est pas moindre !

Le match se lance alors totalement et les actions s’enchainent. Réactifs, les Swans réduisent la marque dans la foulée par un Sigurdsson bien inspiré.

A ce moment la l’on peut penser à une remontée des visiteurs, mais nos Reds étaient bien trop en forme et confiants aujourd’hui pour être inquiétés.

A la 61ème minute, c’est un Adam Lallana tout feu tout flamme qui porte le score à 3-1 après un superbe effort individuel.  Anfield exulte et Rodgers est rassuré : c’est bel et bien le jour de Liverpool.

 

 

Huit minutes plus tard seulement, c’est Jonjo Shelvey qui dévie dans ses cages un corner tiré par Henderson. Coup dur pour l’ancien de la maison qui réalise pourtant jusque-là une partie appliquée. 4-1 alors, et l’on sent les coéquipiers de Gomis au bord du gouffre.

Les minutes défilent et le score en reste finalement là, malgré les dix dernières minutes plutôt en faveur des Swans, c’est bien Liverpool qui s’impose devant son public, une victoire totalement méritée tant nos onze joueurs ont été bons et appliqués.

Emre Can en défense centrale c’est excellent, Coutinho de son côté prouve de plus en plus l’étendue de son talent, et Sterling également ! Notre pépite Anglaise aurait même pu inscrire un but si sa frappe n’avait pas trouvée le poteau de Fabianski…

A noter que Moreno et Manquillo ont été efficaces dans leur rôle plus offensif, et que l’entrée de Mario Balotelli n’aura pas été folle, malgré un tir (trop lent) qui aura légèrement inquiété le portier Polonais.

Victoire importante donc, qui nous permet de passer devant nos adversaires du jour, et de nous placer 8ème, à cinq petits points de Southampton, quatrième. Le boxing day nous réussit !

You’ll never walk alone !

Jean-Romans Gaudriot.

Julien GRÈSLiverpool 4 – 1 Swansea. Liverpool se fait plaisir.