Liverpool 2-1 Swansea : Liverpool au bout du suspense

Malmenés par une solide équipe de Swansea, les Reds ont néanmoins arraché leur qualification pour les quarts de finale de la Carling Cup (2-1).

 

Une domination non-concrétisée

Avant de se rendre à Newcastle pour le compte de la 10e journée de Premier League, Brendan Rodgers a décidé de faire légèrement tourner son effectif malgré la présence de quelques cadres (Henderson, Coutinho…). Ainsi Brad Jones, Kolo Touré, Lazar Markovic, Fabio Borini et Rickie Lambert ont une chance de se mettre en valeur face aux hommes de Garry Monk, actuels sixième du championnat avec quatorze points (ex-aequo avec Liverpool).

Le début de partie est convaincant pour nos protégés qui s’installent progressivement dans le camp des Swans. Lucas Leiva est le premier à inquiéter légèrement les visiteurs d’une frappe aux seize mètres qui oblige Tremmel à se coucher (8e). Quelques instants plus tard, Philippe Coutinho tente un tir croisé du droit mais ne trouve pas plus de réussite que son compatriote brésilien (13e).

Au fil des minutes la domination des Reds ne fait que croître mais ces derniers peinent grandement à se montrer dangereux comme peut en témoigner le loupé de Lazar Markovic dans la surface adverse (28e). Fabio Borini aura lieu aussi plusieurs opportunités d’ouvrir la marque mais son manque de réussite conservera le dessus (34e et 35e).

Inoffensifs jusque lors, Swansea attend l’approche de la mi-temps pour se réveiller. En effet les deux coup-francs de Jonjo Shelvey, ancien de la maison, ne sont pas loin de surprendre Brad Jones et sa défense (42e et 45e) mais finalement le score restera nul et vierge jusqu’à la pause.

 

Une fin de match épique

Au retour des vestiaires, la donne semble avoir quelque peu changée avec des Swans plus pressants et plus incisifs dans l’entrejeu. Cependant, la défense de Liverpool « fait le job » à l’image d’un Kolo Touré rassurant et permet à Brad Jones de rester tranquille malgré une belle tête de Gomis à l’heure de jeu (61e).

Alors que les scousers commençaient à remettre sérieusement le pied sur le ballon, Marvin Emnes trompe Jones d’une belle volée du gauche en pivot suite à un bon travail de Shelvey et un attentisme inquiétant de Dejan Lovren (0-1, 65e). Touchés dans leur orgueil, les hommes de Brendan Rodgers tentent de réagir dans l’immédiat mais ni Glen Johnson (68e) ni Rickie Lambert (74e) ne parviendront à égaliser.

Sans solutions face à une défense de Swansea bien organisée, notre manager nord-irlandais effectue deux changements tactiques afin de faire vaciller le bloc gallois. En effet c’est à Adam Lallana (à la place de Markovic- 70e) et à un Mario Balotelli (à la place de Lambert- 79e) vivement critiqué que revient la tâche de remettre Liverpool sur de bons rails.

Le coaching s’avèrera payant puisqu’en plus de l’omniprésence de Lallana au milieu de terrain, Mario Balotelli parvient à égaliser aux six mètres d’une reprise en suspension du gauche suite à un centre de Fabio Borini (1-1, 86e). En plus de remettre les pendules à l’heure, l’ancien attaquant du Milan AC récupère un peu de confiance en marquant son deuxième but sous ses nouvelles couleurs.

Alors qu’une prolongation se profilait petit à petit, Federico Fernandez reçoit un carton rouge pour un tacle dangereux sur Coutinho (90e+2). Réduits à dix, les Swans sont acculés en défense et ce qui devait arriver arriva ! En effet à la réception d’un coup-franc millimétré de Coutinho, Dejan Lovren profite de l’erreur de Tremmel pour catapulter le cuir de la tête dans les buts vides (2-1, 90e+5).

Si la manière laisse un peu à désirer, l’essentiel est assuré avec une qualification acquise pour les quarts de finale de la League Cup. Reste maintenant à Brendan Rodgers et ses hommes de confirmer dès ce week-end face à Newcastle à Saint-James Park avant de se tourner vers un déplacement périlleux à Santiago Bernabéu mercredi prochain en Ligue des Champions…

Feuille de match :

Onze de départ : B.Jones-J.Manquillo, D.Lovren, K.Touré, G.Johnson-L.Leiva, J.Henderson, P.Coutinho-L.Markovic (remplacé à la 70e par A.Lallana), F.Borini-R.Lambert (remplacé à la 79e par M.Balotelli).

Remplaçants non-utilisés : S.Mignolet-M.Skrtel, A.Moreno-E.Can, J.Rossiter.

 

Nicolas Dufour

La RédactionLiverpool 2-1 Swansea : Liverpool au bout du suspense