Liverpool 1-1 Chelsea : un nul et des regrets

Liverpool (3-4-3) : Mignolet – Can, Skrtel, Sakho – Markovic, Moreno – Lucas, Henderson – Gerrard (cap, remplacé à la 70e par Lallana), Sterling, Coutinho.

Chelsea (4-2-3-1) : Courtois – Filipe Luis, Terry (cap.), Cahill, Ivanovic – Matic, Obi Mikel – Hazard, Fabregas, Willian (remplacé à la 89e par Azpilicueta) – Diego Costa.

BUTS : Eden Hazard (18e sp) pour Chelsea et Raheem Sterling (59e) pour Liverpool.

Arbitre : M.Raul Rego

Opposé à Chelsea pour les demi-finales allers de la League Cup, les Reds ont largement été à la hauteur de l’enjeu mais ont manqué de réussite. Si rien n’est perdu avant le match retour de mardi prochain à Stamford Bridge, le match nul (1-1) peut tout de même laisser quelques regrets tellement nos protégés méritaient mieux face à des Blues qui peuvent s’estimer heureux.

Invaincu depuis la mi-décembre, Liverpool domine l’entame de match mais ne se procure pas pour autant d’occasions franches. En effet, il faut attendre la 17e minute pour que Steven Gerrard oblige Thibault Courtois à la parade avec une belle frappe aux trente mètres.

Sur l’action qui suit, Emre Can déséquilibre maladroitement Eden Hazard dans la surface et concède un penalty. Le belge se fait justice lui-même et prend Simon Mignolet à contre-pied (0-1, 18e). Contre le cours du jeu, les hommes de José Mourinho ouvrent ainsi le score sur leur seul et unique tir de la première période.

Dominateurs mais inefficaces devant le but, les scousers rentrent aux vestiaires menés au tableau d’affichage malgré une frappe de Philippe Coutinho qui finit sa course juste au-dessus avant la pause (43e).

A la reprise, les Reds affichent la même détermination et s’installent progressivement dans la partie de terrain adverse. Les efforts finiront enfin par payer lorsque, bien servi par Jordan Henderson, Raheem Sterling se joue de Matic et trompe Courtois d’une frappe croisée du gauche (1-1, 59e).

Poussés par un Anfield en fusion, les hommes de Brendan Rodgers sont à deux doigts de prendre l’avantage mais Steven Gerrard ne trouve pas mieux que le poteau (67e). Son remplaçant, Adam Lallana (70e), est lui aussi tout proche de marquer mais Courtois se détend parfaitement pour repousser la reprise de l’ancien joueur de Southampton (79e).

En fin de partie la frustration (justifiée) se fait sentir dans les rangs de Liverpool mais les dernières incursions de Chelsea ne donneront absolument rien. La rencontre se solde ainsi sur le score de un but partout malgré les vingt tirs du club de la Mersey (contre deux pour leur adversaire).

Même si le nul s’avère décevant compte tenu de la physionomie du match, rien n’est perdu. Effectivement, nos protégés joueront leur place à Wembley la semaine prochaine à Londres face au leader de Premier League. En attendant c’est la réception de Bolton qui se profile ce week-end dans le cadre du 4e tour de la FA Cup…

Nicolas Dufour

La RédactionLiverpool 1-1 Chelsea : un nul et des regrets