Liverpool 0-3 Real Madrid : Liverpool chavire à Anfield

Malgré une prestation honorable, Liverpool n’a pas réussi à créer l’exploit face au Real Madrid, champion d’Europe en titre, ce mercredi soir à Anfield (0-3).

Real festival

Victorieux dans la douleur de Queens Park Rangers le week-end dernier (2-3), les Reds comptaient sur la réception des Merengues pour rebondir après une dernière sortie européenne décevante à Bâle (1-0). Malheureusement il n’en fut rien puisque les madrilènes se sont largement imposés en dépit d’une prestation assez encourageante des hommes de Brendan Rodgers.

Dès le début de partie, le manager nord-irlandais est obligé de constater la supériorité des espagnols dans le jeu. En effet la première occasion franche ne se fait pas attendre puisqu’à la neuvième minute, Cristinao Ronaldo se met en évidence avec une frappe aux trente mètres bien captée par Simon Mignolet.  Les scousers répondent à cette offensive par l’intermédiaire de Steven Gerrard qui, bien servi par Philippe Coutinho, oblige Iker Casillas à intervenir (11e).

Pourtant solide dans l’entrejeu depuis le début de rencontre, le club de la Mersey finit par se faire surprendre par l’inévitable Cristiano Ronaldo qui, magnifiquement servi par James Rodriguez, trompe Mignolet d’un tir lobé tout en précision (0-1, 23e).

Sonnés par cette ouverture du score, les Reds continuent de subir et Ronaldo est à deux doigts de s’offrir un doublé mais sa tentative de frappe enroulée rate le cadre (29e). L’échéance ne sera que retardée puisqu’à peine une minute plus tard, Karim Benzema surprend Mignolet et la défense de Liverpool d’une belle tête suite à un centre téléguidé de Toni Kroos (0-2).

L’attaquant français met définitivement un terme au suspense peu avant la pause lorsque, après un léger cafouillage de Pepe dans la surface, il récupère le cuir et le propulse au fond des filets à bout portant (0-3, 41e). N’ayant plus rien à perdre, les Reds tentent de se révolter mais ni Joe Allen (43e) ni Coutinho (frappe sur le poteau à la 45e+1) n’arrivent à trouver la faille.

 

Pas de sursaut d’orgueil lors du deuxième acte

Au retour des vestiaires, la tendance ne s’inverse pas. Effectivement, les hommes de Carlo Ancelotti continuent d’avoir la mainmise sur la partie comme le prouve la tentative de James Rodriguez qui passe juste au-dessus des buts de Liverpool (50e).

La marque n’est pas loin d’être aggravée peu après l’heure de jeu quand Ronaldo effectue une belle frappe croisée qui pousse Mignolet à la parade (65e). Raheem Sterling essaye quant’ à lui d’inquiéter timidement Casillas mais son tir enroulé ne trouve pas mieux qu’un corner (69e).

Quelques minutes plus tard la combinaison entre Karim Benzema et James Rodriguez n’est pas loin d’amener un but de ce dernier mais sa frappe est trop croisée et effleure le montant gauche (73e). Lukas Modric aura une dernière opportunité d’inscrire la quatrième réalisation de la rencontre mais sa tentative aux trente-cinq mètres est bien captée par Mignolet (80e).

Au coup de sifflet final de Nicola Rizzoli, la déception peut envahir l’esprit des supporteurs et des joueurs mais tout n'est pas à oublier. En effet même si le Real Madrid n’avait jamais marqué de son histoire contre Liverpool jusque lors, les Reds n’ont pas à rougir de leur prestation qui s’est révélée un peu plus convaincante comparée aux dernières sorties en Premier League et n’oublions pas de signaler l’absence de notre pièce maîtresse en attaque, Daniel Sturridge. La qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions est cependant compromise et chercher un résultat à Bernabéu lors de la prochaine journée semble être une tâche très compliquée. Les Reds doivent immédiatement faire preuve d’une concentration extrême pour rebondir dès ce week-end avec la réception d’Hull City pour le compte de la 9e journée de championnat.

 

Feuille de match :

Onze de départ : S.Mignolet- G.Johnson, D.Lovren, M.Skrtel, A.Moreno-S.Gerrard (cap), J.Allen, J.Henderson (remplacé à la 67e par E.Can)-P.Coutinho (remplacé à la 67e par L.Markovic), R.Sterling, M.Balotelli (remplacé à la 45e par A.Lallana).

Remplaçants non utilisés : B.Jones-K.Touré, J.Manquillo-R.Lambert.

 

Statistiques :

Tirs (dont cadrés) : 6 (3) / 12 (7)

Possession : 48% / 52%

Fautes : 6 / 4

Carton jaune : 0 / 1 (Toni Kroos)

Hors-jeux : 7 / 3

Corners : 9 / 5

Sauvetages du gardien : 4 / 2

 

 

Nicolas Dufour

La RédactionLiverpool 0-3 Real Madrid : Liverpool chavire à Anfield