wes-brown-raheem-sterling-penalty-appeal-dive-liverpool-sunderland-premier-league_3237682

Liverpool 0-0 Sunderland : Un nul encourageant

Agréable de voir un Rodgers moins rigide dans ses choix.

On apprécie beaucoup la présence de Toure, Lucas et Lambert, qui ont tout trois fais de bonnes prestations lors de leurs derniers matchs (tous trois remplaçants de Lovren, Balotelli et Gerrard).

Une première mi-temps assez fade nous a été présentée, mais avec quelques qualités toutefois. Plus d’agressivité en tout cas, grâce à l’expérience de Lucas, mais nous avons cependant manqué de créativité. Par moments, après construction, nous avons fait face à un problème classique d'être statique : trois hommes dans la zone, mais pas un déplacement pour mettre la défense en difficulté et aucune solution pour les milieux de terrain de donner un ballon. Face à un mur, un joueur assez immobile comme Lambert n’aura pas trouvé la solution.

La deuxième mi-temps a été meilleure, mais encore une fois, ni de Sterling qui abusera un peu de ses dribbles (faute à lui ou au manque de disponiblité ?), ni de Lallana, ni de Coutinho n’ont donné assez de puissance pour forcer la créativité. Rodgers changera les deux derniers pour Gerrard et Markovic. Les deux ont été bons mais le même problème persiste, nos attaques, bien qu’aujourd’hui construites, sont encore trop faciles à lire.

Peut-etre nous manquait il super Mario et ses tweets, mais il nous fallait un plan B en attaque aujourd’hui, nous ne l’avions pas. Brendan ne faisant définitivement plus confiance en Borini.

Liverpool prend un point tandis qu’Arsenal et Chelsea n’en prennent zéro. On progresse. Ah oui ! Et un clean sheet pour la paire Skrtel-Toure ! Un des vrais points positifs, car on a enfin vu une défense très sûre d’elle. Dommage que ce soit au dépend de l’attaque et de nos 3 tirs cadrés durant ce match.

Composition : Mignolet, Johnson, Toure, Skrtel, Moreno, Lucas, Coutinho, Lallana, Henderson, Lambert.

Banc : Allen, Jones, Can, Lovren, Enrique, Gerrard.

Sami Abbadi

La RédactionLiverpool 0-0 Sunderland : Un nul encourageant