Les Reds rebondissent

Défait par Manchester City lundi dernier à l’Ethiad Stadium (3-1), Liverpool n’a pas tardé à se remettre sur les bons rails en corrigeant les Spurs de Tottenham à White Hart Lane à l’occasion de la troisième journée de Premier League (0-3).

Les Reds bien présents d’entrée

Depuis la saison passée, Tottenham est devenu l’une si ce n’est la «victime préférée» des hommes de Brendan Rodgers avec un neuf à zéro sur les deux matchs (0-5 à l’aller chez les Spurs et 4-0 au retour à Anfield). Cette tendance s’est confirmée ce dimanche avec un net succès de nos protégés face à Christian Eriksen et ses coéquipiers (0-3).

Dès l’entame de match c’est Mario Balotelli qui, pour son premier match sous nos couleurs, se met en avant en décochant une belle tête suite un centre de Daniel Sturridge mais cette dernière est bien captée par Hugo Lloris (3e).

Dominateurs, les Reds ne tardent pas à trouver la faille puisqu’à la huitième minute de jeu Raheem Sterling dépose le cuir au fond des filets après avoir été parfaitement servi par Jordan Henderson (0-1, 8e). En ouvrant le score, le jeune anglais a ainsi inscrit son deuxième but de la saison et confirme encore un peu plus sa grande importance au sein du onze liverpuldien.

Dépassés jusque lors, les locaux tentent de réagir par l’intermédiaire d’Emmanuel Adebayor mais sa tentative de lob sur Simon Mignolet est totalement ratée (9e). Le club de la Mersey, de son côté, ne se repose pas sur ses lauriers et tentent d’aggraver la marque mais Mario Balotelli, à la réception d’un coup-franc de Steven Gerrard (14e), ainsi que Daniel Sturridge (30e) ne parviennent pas à tromper la vigilance de Lloris.

Peu inquiété, Liverpool tente de conserver tranquillement son avance jusqu’à la pause mais, suite à une erreur de Mamadou Sakho, Nacer Chadli oblige Mignolet à sortir une belle parade (42e). Finalement, les Reds conservent leur léger avantage jusqu’à la mi-temps (0-1).

Liverpool continue sur sa lancée

Au retour des vestiaires le score ne tarde pas à évoluer. Effectivement, Eric Dier retient le bras de Joe Allen dans la surface et un penalty est logiquement accordé aux visiteurs. Comme à son habitude, Steven Gerrard s’élance et bat Hugo Lloris avec une frappe à ras-de-terre du côté gauche (0-2, 49e).

Menés de deux buts, les hommes de Mauricio Pochettino se découvrent et commencent à mettre de plus en plus le pied sur le ballon mais ne se procurent pas pour autant de réelles occasions. C’est même les Reds qui marquent à nouveau avec une réalisation d’Alberto Moreno qui conclut parfaitement son rush de cinquante mètres en ajustant habillement Lloris (0-3, 60e).

A la vue du tableau d’affichage, Brendan Rodgers en profite pour effectuer quelques changements avec les sorties successives de Joe Allen (61e) et de Mario Balotelli (62e), remplacés respectivement par Emre Can et Lazar Markovic. Liverpool continue de garder sa mainmise sur la partie et n’est pas loin de marquer un quatrième but mais Raheem Sterling en fait trop alors qu’il avait passé en revue toute la défense de Tottenham (70e).

Vers la fin de rencontre, les Reds se contentent de gérer et patientent tranquillement jusqu’au coup de sifflet final de Phillip Dowd. L’échec de lundi face à Manchester City (3-1) et donc quasiment oublié avec une très belle victoire contre une équipe qui restait sur deux succès convaincants (contre West Ham et les Queens Park Rangers). Liverpool retrouve donc les premières places du classement (5e avec six points, à trois points du leader Chelsea) et peut d’ores et déjà se préparer avec sérénité à la réception d’Aston Villa qui aura lieu le 13 septembre prochain.


Feuille de match :

Onze de départ : S.Mignolet- J.Manquillo, D.Lovren, M.Sakho, A.Moreno-J.Allen (remplacé à la 61e par Emre Can), S.Gerrard (cap), J.Henderson-R.Sterling (remplacé à la 86e par José Enrique), M.Balotelli (remplacé à la 62e par Lazar Markovic), D.Sturridge.

Remplaçants non-utilisés : B.Jones- K.Touré-P.Coutinho-R.Lambert.

 

Statistiques (Spurs-LFC) :

Possession : 59% / 41%

Tirs (dont cadrés) : 6 (1) / 16 (7)

Fautes : 13 / 11

Cartons jaunes : 0 / 4 (J.Allen, J.Manquillo, A.Moreno et R.Sterling)

Hors-jeu : 3 / 1

Cornes : 7 / 3

 Coup-francs : 12 / 16

Sauvetages du gardien : 4 / 1


Notes des joueurs (sur dix) :

S.Mignolet (7) : S’il n’a pas eu beaucoup de travail, il a su sortir la parade qu’il fallait sur la seule véritable occasion des Spurs.

J.Manquillo (6,5) : Ensemble satisfaisant pour le latéral espagnol malgré un carton jaune évitable.

D.Lovren (7,5) : Très bon match de Dejan qui a quasiment été impeccable sur toutes ses actions défensives. On note aussi le très bon marquage sur Adebayor tout au long du match.

M.Sakho (6) : Assez bon dans l’ensemble même si son erreur aurait pu permettre à Chadli d’égaliser sans un Mignolet vigilant.

A.Moreno (8,5) : Rien à dire du point de vu défensif. C’est surtout offensivement qu’il s’est fait remarquer avec son incroyable course sur le troisième but. L’ancien sévillan est l’homme du match !

J.Allen (6) : Match honorable pour le gallois même si on l’a connu plus incisif au milieu de terrain.

S.Gerrard (7) : Solide au milieu comme à son habitude, il a même ouvert son compteur de but en Premier League cette saison avec un penalty tiré avec sang-froid.

J.Henderson (6,5) : Match sérieux d’Hendo qui s’est même offert sa deuxième passe décisive de la saison.

R.Sterling (7) : Encore un match réussi pour le jeune anglais qui s’est offert sa seconde réalisation de la saison.

M.Balotelli (6,5) : Pour sa première avec Liverpool, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’est beaucoup montré. Cependant, malgré ses nombreux ballons, il a commis quelques maladresses. Bonne première néanmoins pour « Super Mario » !

D.Sturridge (6,5) : Match correct de Dani qui, même s’il n’a pas marqué, a été à l’origine de beaucoup d’occasions.

L.Markovic, E.Can et J.Enrique : non-notés.

Nicolas Dufour

Dark BugsyLes Reds rebondissent